Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les isolants minces sont-ils écologiques?

En 2013, que signifie une isolation écologique? Un matériau peut-il être qualifié d'écologique à partir un nombre de critère bien définie? Un isolant ,'est-il pas par nature écologique?

Autant de questions qui semblait clair dans l'esprit du public mais qui de nos jours suscitent de nouvelles interrogations. AInsi, il est vrai que les industriels de l'isolation traditionnelle se sont engoufrée dans une démarche de greenwasing. En effet, en participant à une amélioration de la performance énergétique d'une construction, un isolant thermique revêt dés lors un caractère écologique.C'est l'argument avancé par les industriels de l'isolation thermique en général.

Otn voit en ce moment appaitre la notion d'isolant bio-sourcée pour différencier les isolants thermiques qui seraient par nature écologique et les isolants dit naturels issu de la filière bio-sourcée. Laine de bois, ouate de cellulose, liège expansé, ces matériaux présentent des caractérisitques singulières qui doivent être mis en avant pour le consommateur.

Isolants respirants présentant un risque sanitaire emminémament moindre, les matériaux naturels sont bien évidemment des matériaux singuliers.

La question est donc de savoir quelles caractéristiques font d'un isolant thermique, un isolant bio-sourcé?

  • L'émission dans l'air intérieur (COV) : et bien non ce critère ne peut être utilisé pour caractérisé un isolant bio-sourcé car bien que les isolants écologiques soient bio-sourcés présentent une très faibles voir une absence d'émission dans l'air de prduits toxique, certain isolants traditionnel tel que le triso super 12 d'actis, un isolant minces thermoréflecteur de 35 mm d'épaisseur est également certifié A+

  • L'utilisation de matière première naturelle? La aussi, le critère ne permet pas de faire le distinguo de manière tranché car certain isolant utilisant des matière première naturels ont subit des traitements chimiques important rendants l'utilisation de ces matières premières anecdotiques au vu de la composition globale de ces matériau. C type d'isolant sont pourtant reconnaissable au vu de la forte émission dans l'air extérieur de produits dangereux.

  • Une combinaison gagnante? Et bien il semble que la notion d'isolant bio-sourcé nécessite la combinaison de plusieurs critères parmi lesquels l'utilisation de matières premières naturelles (fibre de bois, laine de mouton...) et un taux de COV minimal.

Remarques : les mêmes questions se posent au sujet des peintures professionnelles, le caractères écologiques d'une peinture permet-il de faire une séparation nette entre les peintures professionnelles et les peintures écolgoiques.

Plus d'informations sur les sites spécialisés.

Partager cet article

Repost 0