Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On ne peut pas parler d'isolation écologique sans évoquer l'isolation en ouate cellulose qui tient sans conteste une place de référence dans le secteur. Ses performances isolantes thermiques ont séduit beaucoup de professionnels et de particuliers pour leur projet d'isolation. Protégeant des chaleures en été et isolant du froid de l'hivers, la ouate de cellulose est l'alliée des habitats économes en énergie et écologiques.

Les isolants en ouate de cellulose sont fabriqués à partir de papier journal recyclé, un procédé écologique utilisé aujourd'hui dans de nombreuses usines Française de ouate de cellulose.

Ignifugé, traité contre les insectes et moisissures, le produit fini est ensuite vendu en vrac ou en panneaux de cellulose flexibles.

Dans le monde de la bio-construction, la ouate de cellulose est l'isolant qui connaît le plus grand plébiscite. Un isolant respirant, écologique et très performant qui ne manque pas d'arguments pour convaincre les acteurs du secteur.

(Plus d'info...)

La performance de la ouate de cellulose:

Avec un lambda variant de 0,035W.k/h et 0,040W.k/h, la ouate de cellulose affiche de solides arguments dans le secteur de l'isolation. Ces performances en font une alternative serieuse aux isolants traditionnels (laine de roche et laine de verre). Ainsi dans un rapport de l'université du Colorado, la ouate de cellulose permet un meilleur confort thermique que ses concurrents en laine minérale. Ainsi l'isolation en ouate de cellulose permet de réaliser un peut plus de 25% d'économie de chauffage de mieu que la laine de verre et est près de six fois plus performante en été en protégeant l'habitat des fortes chaleures. Une polyvalence qui a valu à ce matériau le surnom de "l'isolant de tous les temps" ou "isolant de toutes les saisons".

Les autres Avantages de la ouate de cellulose :

D'un point de vue sociétale, la fabrication de la ouate de cellulose permet de retraiter les déchets papiers et de proposer une vraie débouchée à ce matériau durable. On trouve aujourd'hui de la ouate de cellulose à des prix ultra compétitifs faisant de cet isolant une solution très écolomique.

Inifuguié, traité contre les nuisibles, ce matériau est techniquement très abouti et 100% renouvelable, un argument peu répandu dans le secteur du bâtiment.

Des points faibles?

La ouate de cellulose en vrac est un produit volatile et l'utilisation de sel de bore dans les anciennes formulations ont peut être été à l'origine d'inflammations pulmonaires chez les professionnels de l'isolation soumis excessivement à ce produit irrittant. Aujourd'hui le sel de bore a disparu de la composition de la ouate chez les principaux fabricants. Il n'en reste pas moins que l'utilisation de protections (masque anti-poussière, gants...) reste préconisée pour l'utilisation de ce matériau.

La ouate de cellulose est également montrée du doigt quant à son problème de tassement. Ce qu'il faut savoir, c'est que les laines minérales en vrac sont également sujettes à des tassements et se détériore très facilement dans le temps. De ce point de vue, la ouate reste la solution la plus performante, car les règles de l'art vou préconisent de prévoir le tassement lors de vos travaux. Au final, vous obtenez l'épaisseur désirez.

Domaine d'application :

En panneau ou vrac, la ouate de cellulose permet d'isoler mur, plancher, combles perdus, combles aménagés.

La ouate de cellulose insufflée dans des caissons :

La ouate est principalement utilisé par insufflation avec une cardeuse. Une technique souvent privilégiée pour l'isolation des planchers dans les combles aménagés.

La ouate de cellulose peut être posé avec une densité variant entre 30kg/m3 et 60kg/m3 et nécessité pour soufflage dans les rampants de la présence d'un pare-pluie. Cette technique nécessite la mise en place de caisson étanche.

Généralement, le lambda de la ouate de cellulose en vrac est de 0.038W/m.K

La ouate de cellulose en panneau flexible :

Comparable à d'autres panneaux isolants flexibles, le panneau en ouate de cellulose se compressent jusqu'à deux tiers de son volume. Cela facilite grandement la pose des panneaux entre chevrons.

Le lambda de la ouate de cellulose en panneau flexible se situe autour des 0.040W/m.K et les densités varient entre 50kg/m3 et 100kg/m3.

La ouate de cellulose

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :